Virées en moto ’11

Table des matières

  1. Parcours
    1. Juillet
      1. Les Lindarets
    2. Juin
      1. Week-end à Constance
    3. Mai
      1. Week-end au Tessin
    4. Avril
      1. Col des Planches
      2. Col Du Corbier – Chamonix
      3. Neuchâtel – Fribourg – La Brévine – Yverdon
      4. Vallée de Joux
      5. Zweisimmen – Thun – Gurnigel – Bulle

Parcours

Juillet

16.07.11 Les Lindarets ~135 km
Les Lindarets
Elevation Profile

Juin

11.06.11 Constance – 1er jour: Monthey – Sursee 204.60 km
Monthey – Sursee
Elevation Profile
location Restaurant Pizzeria‎

Luzernstrasse 2
6210 Sursee

+41 (0)91 755 16 16

Pizzeria
location Hotel Hirschen

Oberstadt 10
6210 Sursee

+41 (0)41 921 10 48

Hôtel
12.06.11 Constance – 2e jour: Sursee – Kreuzlingen 182.32 km
Sursee – Kreuzlingen
Elevation Profile
location Hotel-Restaurant Rotes Kreuz‎

Hafenstrasse 3
9320 Arbon

+41 (0)71 446 19 18

Hôtel – Restaurant
13.06.11 Constance – 3e jour: Kreuzlingen – Arbon 27.31 km
Kreuzlingen – Arbon
Elevation Profile
14.06.11 Constance – 4e jour: Arbon – Monthey 367.50 km
Arbon – Monthey
Elevation Profile

Mai

28.05.11 Tessin – 1er jour: Brigue – Furka – Oberalp – Lukmanier – Fusio 372.99 km
Brigue – Furka – Oberalp – Lukmanier – Fusio
Elevation Profile
location Albergo Pineta

6696 Fusio

+41 (0)91 755 16 16

Hôtel – Restaurant
29.05.11 Tessin – 2e jour: Fusio – Centovalli – Brigue 316.62 km
Fusio – Centovalli – Brigue
Elevation Profile
location Ristorante Osteria Del Tiglio

6662 Russo

+41 (0)91 751 97 49

Hôtel – Restaurant

Avril

25.04.11 Col des Planches 128.29 km
Col des Planches
Elevation Profile
24.04.11 Col Du Corbier – Chamonix 207.05 km
Col Du Corbier – Chamonix
Elevation Profile
22.04.11 Neuchâtel – Fribourg – La Brévine – Yverdon 326 km
Neuchâtel – Fribourg – La Brévine – Yverdon
17.04.11 Vallée de Joux 275.27 km
Vallée de Joux
Elevation Profile
10.04.11 Zweisimmen – Thun – Gurnigel – Bulle 329.56 km
Zweisimmen – Thun – Gurnigel – Bulle
Posted in Loisirs, Moto | Tagged , | Leave a comment

Adresses du jeudredi

Date Adresse Menu
location 12.05.11 La Palette des Sens

Hôtel de Ville de Bex
Rue Centrale 8
1880 Bex

+41 (0)24 463 41 52

semi-gastronomique
location 17.03.11 Cave Régence-Balavaud

Route contonale 267
1963 Vétroz

+41 (0)27 346 69 69

Apéro
location 17.03.11 Parfums d’ailleurs

Avenue de la Gare 49
1957 Ardon

+41 (0)79 692 22 94

Restaurant indien
location 10.02.11 Le Ranch Bar

Av de la Gare 3
1880 Bex

+41 (0)24 463 39 70

Fondue Bacchus
location 13.01.11 Hôtel Communal

Place du Village
1873 Val d’Illiez

+41 (0)24 476 87 00

Trio de fondues
location 29.12.10 Le Nord

106 rue du village
1874 Champéry

+41 (0)24 479 11 26

Spécialités suisses
location 08.12.10 National

Rue du Torrent 9
1800 Vevey

+41 (0)21 923 76 25

Carte de saisons
location 25.11.10 Maison Rouge

Rte de Vers Encier 4
1872 Troistorrents

+41 (0)24 471 80 30

Spécialités portugaises
location 11.11.10 Cheval-Blanc

Rue des Bourguignons 5
1870 Monthey

+41 (0)24 471 24 27

Fondue Landaise de chasse
location 16.10.10 Cheval-Blanc

Rue des Bourguignons 5
1870 Monthey

+41 (0)24 471 24 27

Soupé chasse
location 02.10.10 Auberge de Sonchaux

Rte de Sonchaux
1820 Veytaux

+41 (0)21 963 44 67

Fondue au fromage
Posted in Loisirs, Sorties | Tagged , , | Leave a comment

139ᵉ Carnaval de Monthey

Table des matières

  1. Photos
  2. Vidéos
  3. Presse
    1. Article du Nouvelliste
  4. Les prochains!

Photos

Date Description
Préparation du char “Disco”
Préparation du char “Volcan”
26.02.11 Petit carnaval
04.03.11 Photos du vendredi
05.03.11 Photos du samedi
06.03.11 Photos du dimanche
07.03.11 Photos du lundi
08.03.11 Photos du mardi

Vidéos

Notre discrète arrivé sur la place centrale…

Un grand merci à Juan pour cette vidéo !

Presse

Article du Nouvelliste

Le carnaval fait la nique à l’actualité
Monthey > Le plus grand carnaval de Suisse romande a attiré les foules lors de son cortège. La ville a vibré au son des guggens sous les avalanches de confettis.

17.03.2011 – Yannick Ruppen
L’actualité mouvementée n’a pas échappé aux Montheysans. Forts d’une folle imagination et du style particulier qui est le leur, ils ont brillamment associé le thème aux événements de ces derniers temps afin d’offrir à la population un cortège digne du renom de la manifestation montheysanne. Les pirates de Somalie, les mineurs chiliens, Paul le Poulpe, le volcan islandais, Rappaz, le championnat de curling à Champéry, le télésiège des Bochasses, certains de ces noms rappellent des faits brillants, d’autres moins.
Dans tous les cas, ce sont plus de 9500 heures de travail qui ont été nécessaires à la création des treize chars. «Agrémentées il va de soi de rouge, bière et fromage à raclette», rassure Bernard Paunet, responsable des cortèges. De quoi motiver les troupes avant qu’elles ne paradent sur leurs confections, entourées de quatorze guggens. Divers prix ont été attribués: l’animation pour les Sapins, la construction pour les Rhinos, le traitement du sujet pour le Vieux Collège et la prise de risque pour les Botchus et leur volcan en flammes. Mais le fait le plus mémorable semble être la bataille de confettis qui a fait rage sur une place Centrale noire de monde.

Grande popularité
«D’ailleurs la fréquentation est impressionnante. Ce carnaval restera dans les annales comme un carnaval brillant», confie Jean-Charles Vernaz, le président du commité. «Après seulement deux jours, nous avons vu une forte augmentation par rapport aux autres années.» Et, preuve à l’appui grâce à l’applaudimètre, les Vaudois sont venus en nombre pour le cortège qui a tout de même réuni 40’500 spectateurs. Le prince de carnaval, Marcelin 1er, s’en réjouit. «Nous avons rarement vu autant de monde. Bon j’ai dit que j’interviendrai auprès de la plus haute instance pour la météo. Chose promise, chause due.»
Et la fête continue. «Lundi promet d’être remplie de surprises», avoue Jean-Charles Vernaz. «Nous faisons aussi partie du public», ajout Bernard Paunet. «On ne sait pas tout.» Et Facebook joue un rôle important dans ces surprises que le commité subit avec plaisir. «Ce sont souvent de grands carnavaleux de la région qui organisent des rassemblements, des rencontres ou même des grillades géantes.»

Les prochains!

Du Au Edition
16.02.12 21.02.12 140ᵉ
07.02.13 12.02.13 141ᵉ
27.02.14 04.03.14 142ᵉ
12.02.15 17.02.15 143ᵉ
04.02.16 09.02.16 144ᵉ
23.02.17 28.02.17 145ᵉ
08.02.18 13.02.18 146ᵉ
28.02.19 05.03.19 147ᵉ
20.02.20 25.02.20 148ᵉ
11.02.21 16.02.21 149ᵉ
24.02.22 01.03.22 150ᵉ
Posted in Loisirs, Sorties | Tagged , , | Leave a comment

Virées en moto ’10

Table des matières

  1. Parcours
    1. Septembre
      1. Col du Pillon
      2. Petit St-Bernard – Cormet de Roselend
    2. Août
      1. Viverone – Omegna – Brigue
      2. Les Mosses – Vallée de Joux
      3. Les Mosses – Chaux-de-Fonds

Parcours

Septembre

19.09.10 Col du Pillon 152.16 km
Col du Pillon
20.09.10 Petit St-Bernard – Cormet de Roselend 329 km
Petit St-Bernard – Cormet de Roselend

Août

04.08.10 Viverone – Omegna – Brigue 489 km
Viverone – Omegna – Brigue
21.08.10 Les Mosses – Vallée de Joux 311.50 km
Les Mosses – Vallée de Joux
22.08.10 Les Mosses – Chaux-de-Fonds 316.37 km
Les Mosses – Chaux-de-Fonds
Posted in Loisirs, Moto | Tagged , , | Leave a comment

Anzère ’11

Table des matières

  1. Photos
  2. Adresses

Photos

Date Description
04.02.11 Photos du vendredi
05.02.11 Photos du samedi

Adresses

Hôtel – Bars – Restaurants
location L’Avenir Hostel

Route d’Anzère 55
1972 Anzère

+41 (0)27 398 72 62

Dortoir à quatre lits ou chambre double
location Les Premiers Pas

Place du Village 9
1972 Anzère

+41 (0)27 398 29 20

Restaurant
Spécialités: Charbonnade, Fondue
location Restaurant les Rousses

Rte du Rawyl
1966 Ayent

+41 (0)27 398 18 65

Restaurant au pied des pistes
location Les Marmottes

Tsalan d’Ayent
1972 Anzère

+41 (0)78 863 51 37

Restaurant – Bar – Gîte
Posted in Loisirs, Sorties | Tagged , | Leave a comment

Berlin ’10 – Alles zu viel !

Table des matières

  1. Introduction
  2. Photos
  3. Adresses
  4. Divers

Introduction

Après Aosta, Lisboa, Brussels et Dublin, c’est Berlin qui a été retenu pour notre 5ᵉ périple. Deux jours de beau temps suivi de deux jours de pluie ont rythmé nos visites. Quoiqu’il en soit le résultat a été une fois de plus très positif !

Photos

Date Description
23.09.10 Clichés du jeudi
24.09.10 Ceux du vendredi
25.09.10 Puis samedi…
26.09.10 Et enfin! dimanche 😉

Adresses

Hôtel
location Plus Berlin

Warschauer Platz 6-8
10245 Berlin

+49 (0)30 2123 8501

Bien qu’étant neuf, ce dernier risque de mal vieillir tant la réfection a été mal réalisée.
Sa situation, proche du quartier de Kreuzberg, est néanmoins un plus si vous désirez sortir en discothèques. De plus, il y a des transports en communs à quelques mètres de l’hôtel.
Restaurants
location Bötzow Restaurant‎

Linienstraße 113
10115 Berlin

+49 (0)30 2809 5390

Les desserts sont très… particuliers !
location Gorgonzola Club Italienische Küche‎

Dresdener Straße 121
10999 Berlin

+49 (0)30 6156 473

Cuisine italienne
location Hopfingerbräu im Palais

Ebertstraße 24
10117 Berlin

+49 (0)30 2045 8637

Cuisine traditionnelle de Berlin. Les Currywurst y sont excellentes ! 😉
location Block House

Karl-Liebknecht-Straße 7
10178 Berlin

+49 (0)30 2423 300‎

Steakhouse
Bars
location Kilkenny Irish Pub

Am Zwirngraben 17-20
10178 Berlin

+49 (0)30 283 2084

location Barbie Deinhoff’s‎

Schlesische Straße 16
10997 Berlin

+49 (0)30 6107 3616

location

Cake-Bar Bar
Schlesische Straße 32
10997 Berlin

+49 (0)30 6162 4610

location Mirchi Restaurant

Oranienstraße 204
10999 Berlin

+49 (0)30 612 5550

Restaurant indien mais également bar à cocktails
location Palm Beach – Cocktailbar

Spandauer Straße 4
10178 Berlin

+49 (0)30 9700 4660

Bar à cocktails
Discothèques
location SO36

Oranienstraße 190
10999 Berlin

+49 (0)30 6140 1306

Nous n’y sommes pas allé car il y avait vraiment beaucoup de monde qui attendaient… à faire lors d’une prochaine visite !
location Lido Kultur & Veranstaltungs GmbH

Cuvrystraße 7
10997 Berlin

+49 (0)30 6956 6840

Style rock
location Maria am Ostbahnhof

An der Schillingbrücke 33
10243 Berlin

+49 (0)30 2123 8190

Style electro / underground
Musées
location Stasimuseum Berlin

Ruschestraße 103, Haus 1
10365 Berlin

+49 (0)30 553 6854

Pour cause de rénovations, le musée de la Stasi a été temporairement déplacé. Son contenu est incomplet et relativement vite visité. De plus, bon nombre de documents sont uniquement en allemand. Néanmoins, il serait intéressant d’y retourner lorsqu’il aura retrouvé sa place.
location Neues Museum

Genthiner Straße 38
10785 Berlin

+49 (0)30 266 42 4242

Vous y découvrirez entre autre le magnifique buste de Néfertiti
location Aquadom & Sea Life Berlin

Spandauer Strasse 3
10178 Berlin

+49 (0)30 2045 8637

Résidence de Paul le Poulpe

Divers

A l’Est, les feux de signalisation indiquant aux piétons s’ils peuvent ou non traverser sont différents de ceux de l’Ouest. Ce petit bonhomme, appelé Ampelmännchen est un vrai symbole en allemagne. Quelques explications sur son histoire sont disponibles ici et .

Posted in Loisirs, Sorties | Leave a comment

Ubuntu 10.04 – Désactivation de l’IPv6

Table des matières

  1. Introduction
  2. Vérification de l’état
  3. Désactivation
  4. Sources

Introduction

Dans certains cas la désactivation de l’IPv6 permet d’accélérer les connexions Internet. Ceci est lié au fait que bon nombre d’applications essayent d’abord de trouver l’adresse IP en passant par l’IPv6 puis, en cas d’échec, retentent l’opération en utilisant l’IPv4. (cf. Désactiver IPv6 permet d’accélérer les connexions Internet (fr) pour une explication détaillée)

Vérification de l’état

Avant d’effectuer quelque modification que ce soit, il peut être intéressant de vérifier l’état de l’IPv6.

La commande qui suit retourne 0 si le protocol est activé et 1 s’il ne l’est pas:

$ cat /proc/sys/net/ipv6/conf/all/disable_ipv6

Désactivation du protocol

Dans le cas où la commande précédente retourne 0, il suffit d’exécuter la commande qui suit afin d’ajouter quelques lignes au fichier de configuration /etc/sysctl.conf. Après redémarrage le support de l’IPv6 sera désactivé.

$ echo "
#disable ipv6
net.ipv6.conf.all.disable_ipv6 = 1
net.ipv6.conf.default.disable_ipv6 = 1
net.ipv6.conf.lo.disable_ipv6 = 1" | sudo tee -a /etc/sysctl.conf

Sources

Posted in GNU/Linux, Ubuntu | Tagged , , | Leave a comment

Canaux et redirections

Table des matières

  1. Principes
  2. Redirections
    1. Sortie standard: sdtout
    2. Sortie d’erreur standard: sdterr
    3. Entrée standard: sdtin
    4. Le Pipe
  3. Canaux
    1. Création de canaux
    2. Redirection de canaux
  4. Device /dev/null
  5. Script shell
  6. Exemples
  7. Sources

Principes

L’exécution d’une commande shell va créer un processus qui ouvrira trois flux correspondants à trois canaux (ou file descriptors):

  • Le canal 0 est l’entrée standard stdin dans lequel le processus va lire les données.
    Par défaut stdin correspond au clavier.
  • Le canal 1 est la sortie standard stdout dans lequel le processus va écrire les données.
    Par défaut stdout correspond à l’écran.
  • Le canal 2 est la sortie d’erreur standard stderr dans lequel le processus va écrire les messages d’erreur.
    Par défaut stderr correspond à l’écran.

Il est possible de modifier le fonctionnement par défaut et de rediriger les différents flux d’entrées/sorties afin que le processus interagisse avec un autre flux.

En outre, en plus des trois canaux par défaut, sept autres canaux, numérotés de 3 à 9, peuvent être ouvert en entrée ou en sortie selon les besoins. Ce qui ramène le nombre total de canaux utilisables simultanément et en parallèle à dix.

Redirections

Sortie standard: sdtout

L’opérateur de redirection > redirige la sortie standard stdout (canal 1), qui est l’écran par défaut, vers un fichier. Si ce dernier n’existe pas un nouveau fichier est alors créé, sinon il est écrasé.

Ceci peut être gênant dans le cas où le contenu du fichier doit être conservé. Dans cette situation, l’utilisation de l’opérateur de redirection >> est privilégié. Avec cet opérateur, si le fichier n’existe pas un nouveau est créé, sinon les données sont ajoutées à la fin du fichier.

Syntaxe:
command > /path/to/some/file
command >> /path/to/some/file
  • > ou 1> redirige la sortie standard stdout dans le fichier list.txt
    $ ls > list.txt
    ou
    $ ls 1> list.txt
  • >> ou 1>> redirige la sortie standard stdout en mode ajout dans le fichier list.txt
    $ ls >> list.txt
    ou
    $ ls 1>> list.txt

Sortie d’erreur standard: sdterr

La redirection de la sortie d’erreur standard stderr (canal 2) est régie par les mêmes règles que la redirection de la sortie standard stdout à la différence que le numéro de canal doit être mentionné avant l’opérateur de redirection > ou >>.

Syntaxe:
command 2> /path/to/some/file
command 2>> /path/to/some/file
  • 2> redirige la sortie d’erreur stderr dans le fichier error.log
    $ bad_command 2> error.log
  • 2>> redirige la sortie d’erreur stderr en mode ajout dans le fichier error.log
    $ bad_command 2>> error.log

Entrée standard: sdtin

La redirection de l’entrée standard stdin (canal 0), par défaut le clavier, est moins courante que la redirection des sorties. Néanmoins, utilisée à bon escient, elle peut être d’une grande utilité. Pour interagir avec les flux d’entrée, deux oprateurs sont disponibles.

L’opérateur < permet d’utiliser des données provenant d’un fichier au lieu du clavier.

L’opérateur << token, également appelé heredoc, lit l’entrée standard jusqu’à la première occurence de mot clef "token". Par défaut, les variables et commandes entre backticks (`) sont évaluées et les caractères spéciaux devront être verrouillés par des backslash (\). Ceci peut-être évité en mettant le mot clef de l’opérateur entre apostrophes (') ou entre guillemets (").

Syntaxe:
command < /path/to/some/file
command << token Contenu a rediriger token
command << "token" Contenu a rediriger token
  • < redirige le fichier inputFile.txt dans l’entrée standard stdin
    $ cat < inputFile.txt
  • << EOF lit l’entrée standard jusqu’à la deuxième occurence du mot clef EOF et redirige le contenu dans l’entrée standard stdin
    $ cat << EOF
    > Line 1 sans verrou sur le $dollars
    > Line 2 avec verrou sur le \$dollars
    > Line 3 repertoire courant $PWD
    > EOF
    Line 1 sans verrou sur le
    Line 2 avec verrou sur le $dollars
    Line 3 repertoire courant /home/user
    $
  • << "EOF" lit l’entrée standard jusqu’à la deuxième occurence du mot clef EOF et redirige le contenu dans l’entrée standard stdin sans interpréter les variables
    $ cat << "EOF"
    > Line 1 sans verrou sur le $dollars
    > Line 2 avec verrou sur le \$dollars
    > Line 3 repertoire courant $PWD
    > EOF
    Line 1 sans verrou sur le $dollars
    Line 2 avec verrou sur le \$dollars
    Line 3 repertoire courant $PWD
    $

Le Pipe

La redirection entre processus avec le pipe (|) permet de créer des “pipelines”, c’est à dire qu’une ligne de commande est constituée d’une succession de commandes dont la sortie de chacune est redirigée dans l’entrée de la suivante.

Contrairement aux autres opérateurs de redirection, le pipe ne passe pas par un fichier mais utilise une mémoire tampon (buffer)

Syntaxe:
command_1 | command_2
command_1 | command_2 | command_3 | ... | command_N
  • Redirige la sortie standard stdout de la commande ls dans l’entrée standard stdin de la commande less
    $ ls | less
  • Liste les fichiers de répertoire courant, les trie par ordre décroissant (du plus gros au plus petit) puis affiche les 5 premier résultats
    $ ls -al | sort -r -n -k 5 | head -5

Canaux

Création de canaux

En plus des trois canaux standard, sept autres canaux, numérotés de 3 à 9, peuvent être créés en entrée ou en sortie. La commande exec permet d’affecter un canal jusqu’à sa fermeture (exec num_canal<&-).

Syntaxe:
exec num_canal> fichier
exec num_canal< fichier
exec num_canal<&-
  • Affecte au canal 3 le fichier d’entrée input.txt. Les commandes pourront dès lors utiliser ce canal comme entrée standard stdin
    $ exec 3< input.txt
  • Affecte au canal 4 le fichier de sortie file.txt. Dorénavant toute écriture dans le fichier file.txt pourra ce faire par le biais de ce canal
    $ exec 4> file.txt
  • Redirige la sortie standard stdout vers le canal 4, soit finalement vers le fichier file.txt
    $ ls >&4
    ou
    $ ls 1>&4
  • Libère le canal 4
    $ exec 4<&-

Redirection de canaux

On peut envisager, dans le cadre de certains traitements, de rediriger un canal dans un autre. Cela permet de regrouper des informations provenant de plusieurs flux distincts dans un seul et unique flux.

  • &> redirige la sortie standard stdout ainsi que la sortie d’erreur standard stderr dans le fichier execution.log
    $ not_so_bad_command &> execution.log
  • >&2 redirige la sortie standard stdout vers la sortie d’erreur standard stderr
    $ ls >&2
  • n&>m redirige tout ce qui est écrit sur le canal n vers le canal m. De ce fait, 2&>1 redirige la sortie d’erreur standard stderr vers la sortie standard stdout
    $ bad_command 2>&1
  • > crée le fichier list.txt à l’intérieur duquel sera inscrit le résultat de la redirection de la sortie d’erreur standard stderr vers la sortie standard stdout
    $ ls > list.txt 2>&1
    Note

    L’ordre d’utilisation des redirections est important.

    La commande suivante ajoute “Bonjour” au fichier hello.txt

    $ echo "Bonjour" 2> hello.txt 1>&2

    alors que la commande suivante affiche “Bonjour” sur stdout.

    $ echo "Bonjour" 1>&2 2> hello.txt
  • 5&<0 crée le canal 5 qui est une copie du canal 0 (stdin)
    $ exec 5&<0

Device /dev/null

/dev/null est un périphérique (device) spécial qui rejette toutes les données qui lui sont transmises. Toute redirection de données dans ce périphérique ne seront pas affichées à l’écran et seront définitivement perdues. Pour cette raison, il est souvent appelé “trou noir”.

Syntaxe:
command > /dev/null
  • Redirige l’entrée standard stdout dans /dev/null
    $ cat file.txt > /dev/null
  • Redirige l’erreur standard stderr dans /dev/null
    $ cat file.txt 2> /dev/null
  • Redirige l’erreur standard stderr dans la sortie standard stdout puis redirige cette sortie combinée dans /dev/null
    $ cat file.txt > /dev/null 2>&1

Script shell

Dans un script shell, il est également possible de rediriger les sorties dans un fichier par le truchement de la commande exec.

L’exemple qui suit illustre l’utilisation d’un script pour rediriger tous les flux dans le fichier /home/user/logs/execution_[date].log

#!/bin/bash
# Redirecting stdin and stdout using 'exec'

dest=/home/user/logs
fname=`date +execution_%d%m%Y_%H%M.log`

exec 1>$dest/$fname 2>&1

# search all occurences of 'Sample' in '.txt' files
find -name '*.txt' | xargs grep 'Sample'

Exemples

  • Récupération et analyse des logs générés lors d’un update cvs en ridirigeant le sdterr vers le sdtin
    $ cvs up 2>&1 | grep --color '^U\|^P\|^A\|^R\|^M\|^C\|^?'
  • Effectue un update cvs et ridirige le flux sdterr dans /dev/null. Ici, l’exécution de la commande grep n’est utile que pour colorer le résultat. Ce dernier sera d’ailleurs identique à l’exemple précédent.
    $ cvs up 2> /dev/null | grep --color '^U\|^P\|^A\|^R\|^M\|^C\|^?'
  • Suppression de fichiers dans une archive
    $ find -type f -printf "zip -d %p META-INF/BadKey.DSA META-INF/BadKey.SF\n" | bash

Sources

Posted in Bash, Development, GNU/Linux | Tagged , , , | Leave a comment

Reprise d’une copie avec scp

La commande scp (secure copy) permet de copier de manière sécurisée (via ssh) des fichiers sur des ordinateurs distants. Bien que très pratique, cette dernière ne permet pas la reprise d’une copie après une interruption du téléchargement.

Ceci est plutôt déplaisant lorsque vous transférer de gros fichiers. Néanmoins il existe une solution: la commande rsync.

Prenons l’exemple d’une copie d’un fichier de mon poste sur un ordinateur distant. Dans ce cas, j’utiliserai la syntaxe suivante:

Syntaxe:
scp [source] [user]@[host]:[destination]
Exemple:
$ scp monTexte.txt toto@hostName:/tmp/

En cas de coupure de téléchargement, je vais reprendre le transfert avec la commande ci-dessous.

Syntaxe:
rsync --partial --progress --rsh=ssh [source] [user]@[host]:[destination]
Exemple:
$ rsync --partial --progress --rsh=ssh monTexte.txt toto@hostName:/tmp/

Les options utilisées sont les suivantes::

--partial Permet de relancer le téléchargement depuis le point d’arrêt
--progress Affiche la progression du transfert
--rsh=ssh Permet de sécuriser le transfert
Tip

Afin d’éviter une saisie régulière de l’intégralité de cette commande, vous pouvez ajouter l’alias ci-après dans le fichier .bashrc de votre profile ('~/.bashrc').

Exemple:
alias scpresume="rsync --partial --progress --rsh=ssh"

Ainsi la commande scpresume fonctionnera comme la commande scp.

Sources

Posted in Bash, GNU/Linux | Tagged , , | Leave a comment

Manipulation de fichiers

Table des matières

  1. Compression
  2. Changement d’encodage
  3. Remplacement d’une chaîne
    1. Changement de CVS
    2. Changement du carriage return

Compression

Il peut être intéressant parfois de ne prendre un compte que certains fichiers lors de la création d’une archive zip.

La commande suivante permet de créer un fichier .zip (nommé sources.zip) contenant tous les fichiers ayant l’extension .java de manière récursive à partir du répertoire courant.

$ zip -r sources.zip . -i *.java

Changement d’encodage

Certains OS utilisent par défaut l’encodage de fichier UTF-8 (cas de GNU/linux) alors que d’autres utilisent l’encodage ISO-8859-1 (également appelée Latin-1). Cet encodage différent des caractères pose parfois des problèmes lorsque l’on souhaite réutiliser des fichiers créés sous un autre système.

Pour continuer à manipuler ces fichiers, deux commandes peuvent être utiles: file et iconv.

  • La première permet de vérifier l’encodage:
    Syntaxe:
    file [file_name]
    Exemple:
    $ file liste.txt
    liste.txt: UTF-8 Unicode HTML document text, with CRLF line terminators
  • La seconde permet de convertir l’encodage:
    Syntaxe:
    iconv -f [encoding] -t [encoding] < [source] > [destination]
    Exemple:
    $ iconv -f ISO-8859-1 -t UTF-8 < [source] > [destination]
    ou
    $ iconv --from-code=UTF-8 --to-code=ISO-8859-1 < [source] > [destination]
Note

Pour convertir l’encodage d’un fichier provenant d’un iSeries (encodage EBCDIC), il faut utiliser le jeu de caractères IBM-1047.

Pour ce genre de fichiers, il est également possible de les convertir à la volée ainsi le contenu de ce dernier sera affiché dans la console. Si vous désirez les éditer par la suite, il faudra rediriger la sortie dans un fichier.

$ cat <fichier_ebcdic> | dd conv=ascii      # ebcdic vers ascii
ou
$ cat <fichier_ascii> | dd conv=ebcdic      # ascii vers ebcdic
Warning N’utilisez pas le même nom pour la source et la destination au risque de perdre votre fichier!

Remplacement d’une chaîne

Cette commande remplace toutes les occurences de la chaîne de caractères recherchée dans le fichier par une nouvelle chaîne.

Syntaxe:
perl -pi -e 's/[old_string]/[new_string]/g;' [file_name]
Exemple:
$ perl -pi -e 's/hello/goodbye/g;' monTexte.txt

Une autre solution consiste à utiliser l’éditeur non interactif sed. Cet éditeur permet d’appliquer un certain nombres de commandes sur un fichier puis d’en afficher le résultat sur la sortie standard. Le fichier d’origine n’est de ce fait pas modifié.

Syntaxe:
sed 's/[old_string]/[new_string]/g;' [file_name]
Exemple:
$ sed 's/hello/goodbye/g;' monTexte.txt

Il est néanmoins possible de modifier le contenu du fichier d’origine en ajoutant l’option -i.

La commande ci-après recherche toutes les lignes contenant le mot nombre puis remplace le mot hello par goodbye si ce dernier est présent sur la ligne.

Exemple:
$ sed -i '/nombre/ s/hello/goodbye/g;' monTexte.txt

Changement de CVS

La commande ci-dessous permet de changer le serveur cvs d’un projet.

Syntaxe:
find -name Root | xargs perl -pi -e 's/[old_string]/[new_string]/g'; \
find -name Root.bak | xargs rm

Changement du carriage return

GNU\Linux et Windows n’encode malheureusement pas les fins de ligne de la même manière.

La commande suivante liste tous les fichiers (-type f) du répertoire courant (-maxdepth 1) et remplace tous les caractères de fin de ligne; \r\n (Windows) par \n (GNU\Linux).

Syntaxe:
find . -maxdepth 1 -type f | xargs perl -pi -e 's/\r\n/\n/g'; ls *.bak | xargs rm
Posted in Bash, GNU/Linux | Tagged , | Leave a comment