VirtualBox – Virtualiser une installation physique d’un système d’exploitation

Table des matières

  1. Préambule
  2. Démarrage sur disque dur physique
    1. Pré-requis
    2. Procédure
      1. GNU/Linux
      2. Windows
    3. Sources
  3. Virtualiser une installation
    1. Pré-requis
    2. Procédure
      1. Préparation
        1. Windows
        2. LiveUSB
    3. Création de l’image
    4. Compression de l’image
    5. Sources

Préambule

Il existe deux variantes pour créer une VM à partir d’une installation existante d’un système d’exploitation. Chacune d’elle offre des avantages et des désavantages à vous de faire le choix pour l’une, l’autre ou les deux solutions.

La première, certainement la plus simple, permet de créer une VM qui démarre sur une installation physique de votre OS. Cette variante permet dès lors d’utiliser le même système d’exploitation soit en natif soit en VM.

La seconde fait une image de votre installation. La VM ainsi créée est indépendante de votre installation de base. Cette solution est plus portable et permet d’avoir plusieurs VM issues d’une même installation.

Démarrage sur disque dur physique

Pré-requis

  • VirtualBox v.4.x

Procédure

GNU/Linux

  • Identifiez le disque à virtualiser : /dev/sdx (p. ex. /dev/sdb)
    En cas de doute, repérez le disque à l’aide de la commande:
    cat /proc/partitions

    ou

    sudo fdisk -l
  • Créez votre disque virtuel en ligne de commande :
    VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename ~/.VirtualBox/usb.vmdk \
    -rawdisk /dev/sdx
  • Démarrez VirtualBox et créez une nouvelle VM à laquelle vous attachez comme disque dur existant le fichier ‘.vmdk’ généré au point précédent.

Windows

  • Récupérez le numéro d’identification du disque à virtualiser via la “Gestion des disques” : Disque X (p. ex. Disque 1)
    Le programme de “Gestion des disques” peut être lancé depuis l’invite de commandes (Super+R cmd): diskmgmt.msc
  • Déplacez-vous dans le dossier d’installation de VirtualBox (par exemple cd "C:\Program Files\Oracle\VirtualBox")
  • Adaptez l’expression PhysicalDriveX de la commande suivante avec l’identifiant obtenu précédemment (p. ex. PhysicalDrive1) puis exécutez cette dernière :
    VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename "%USERPROFILE%\usb.vmdk"
    -rawdisk \\.\PhysicalDriveX
  • Démarrez VirtualBox et créez une nouvelle VM à laquelle vous attachez comme disque dur existant le fichier ‘.vmdk’ généré au point précédent.
Note Windows attribue les identifiants de disque lors de la connexion des périphériques. Il est donc important de toujours brancher les périphériques USB dans le même ordre auquel cas votre VM risque de ne pas fonctionner d’un branchement à l’autre.

Sources

Virtualiser une installation

Pré-requis

  • Un LiveUSB GNU/Linux
  • Un fichier '.iso' d’une distribution GNU/Linux
  • VirtualBox v.4.x
  • GParted ou un autre outil permettant de redimensionner ou déplacer une partition
  • De l’espace disque en suffisance

Procédure

Note Avant d’aller plus loin, vérifiez que vous possédez les clefs BitLocker si vous prévoyez de virtualiser une installation Windows cryptée.

Les différentes opérations présentées ci-après prennent du temps… beaucoup de temps! Je vous conseille dès lors de privilégier l’exécution de chaque étapes de nuit ainsi vous aurez peut-être un résultat le matin au réveil !

Préparation

Windows
  • Afin que Windows retrouve son disque au démarrage, vous devez modifier la base de registre à l’aide de l’application Add_VBox_Hardware
LiveUSB
  • La procédure d’installation qui suit utilise VirtualBox pour créer l’image du disque à virtualiser. Il est donc nécessaire que ce dernier soit installé sur votre LiveUSB.

Création de l’image

  • Identifiez le disque à virtualiser : /dev/sdx (p. ex. /dev/sdb)
    En cas de doute, repérez le disque à l’aide de la commande:
    cat /proc/partitions

    ou

    sudo fdisk -l
  • Montez la partition sur laquelle vous désirez créer l’image (p.ex /mnt/vmDest).
    Attention, vous devez disposer au minimum d’un espace égal à la taille du disque à virtualiser car l’opération suivante va créer une image un pour un du disque.
  • Adaptez la commande suivante et générez l’image:
    sudo -s cat /dev/sdx | VBoxManage convertfromraw stdin /mnt/vmDest/image.vdi \
    $(fdisk -l /dev/sdx | grep sdx: | cut -d" " -f5)
  • Une fois l’image créée nous allons modifez ses droits:
    sudo chown $UID:vboxusers /mnt/vmDest/image.vdi
  • Votre image est prête, vous pouvez l’assigner à une nouvelle VM et la démarrer.

Compression de l’image

Bien que parfaitement fonctionnelle, cette VM prend probablement beaucoup de place! Les étapes qui suivent expliquent comment réduire sa taille.

  • Démarrez VirtualBox et sélectionnez la machine virtuelle utilisée pour démarrer l’image générée précédemment
  • Cliquez sur Configuration puis Stockage
  • Sous Contrôleur IDE cliquez sur le bouton Ajouter lecteur CD/DVD puis Choisir un disque et sélectionnez l’image iso de votre distribution GNU/Linux
  • Lancez votre machine virtuelle. Celle-ci devrait démarrer comme si vous aviez un LiveCD.
  • Exécutez GParted (ou un autre outil) et réduisez la taille des partitions de la VM à une taille “raisonnable”
  • Arrêtez la machine virtuelle et compressez l’image avec la commande:
    VBoxManage modifyhf /mnt/vmDest/image.vdi --compact

Sources

This entry was posted in Divers, GNU/Linux and tagged , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>